Bons plans et offres en or

À la recherche d’un bon placement pour faire fructifier votre argent ? Envie de diversifier votre capitale ? Besoin d’un placement à moindre risque, mais proposant tout de même des rendements attractifs ? Voici les nouvelles tendances et bons plans de placement de cette année.

SCPI ou pierre papier : comment ça marche ?

Le terme pierre papier définit un peu mieux le fonctionnement des SCPI. Il s’agit d’un investissement dans l’immobilier. À l’instar de n’importe quel placement dans la pierre, vous serez soumis à des impôts sur la propriété foncière et une participation sociale sur les revenus. Mais à la différence des autres, les SCPI vous exhortent de toutes les responsabilités incombant généralement à un propriétaire. Le bien en SCPI est divisé en plusieurs quoteparts. Vous pouvez en acheter plusieurs dizaines, un peu moins ou un peu plus. Tout dépend du financement disponible. D’autres investisseurs s’engagent avec vous sur le même bien. Ce dernier sera ensuite mis en location. Le bien en question peut être des bureaux, des centres commerciaux, des locaux d’activités, des hôtels, des établissements spécialisés, etc.
Un risque mutualisé : c’est le premier avantage des SCPI. Comme vous n’engagez que quelques centaines d’euros, vous éloignez les faillites personnelles. En outre, les SCPI ne proposent que des biens situés en France et qui sont faciles à relouer. De quoi éviter les carences locatives.
En 2017, le rendement annuel brut des SCPI atteignait les 4,4 %, soit 2,5 fois plus que les livrets d’épargnes et les assurances vies. À cela s’ajoute bien évidemment la facilité de gestion des biens. La rénovation et l’entretien de ces derniers ne vous incombent pas. Il ne reste plus qu’à choisir le marché idéal. Pour ce faire, vous pouvez vous faire conseiller par les sites comparatifs de bons plans.

Défiscaliser avec des biens immobiliers

Les experts financiers proposent aussi aux particuliers d’autres astuces bons plans afin de faire fructifier leurs avoirs. Une de celles les plus usitées est la défiscalisation par les biens immobiliers. On peut encore s’attendre cette année à une reconduction des dispositifs Marlaux et Pinel. Ces derniers seront toujours applicables en 2019. Il n’est donc pas trop tard pour investir.
Pour rappel, les dispositifs de défiscalisation s’appliquent pour les investissements locatifs. Ce peut être dans le neuf ou dans l’ancien. Les biens doivent simplement se situer dans des zones bien définies. Ils doivent être mis en location pendant un minimum de 9 ans, afin de profiter d’une réduction fiscale plafonnée à 30 000 euros pour un investissement initial de 300 000 euros maximums. La mise en location ne doit pas être soumise à des conditions de ressources.
Auprès des agences immobilières, vous avez l’embarras du choix en termes de biens immobiliers éligibles pour un dispositif de défiscalisation. Vous pouvez même simuler les avantages fiscaux que vous pouvez avoir d’un placement à un autre sur les plateformes dédiées. La simulation se fera gratuitement et en quelques clics.
En ce qui concerne le financement de votre projet d’investissement, vous pouvez compter sur les banques en ligne. Ces dernières proposent des crédits immo plus modique que les établissements classiques. Les TAEG dépendent de votre profil emprunteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *