Matériel médical toulouse
0 4 minutes 3 mois

Vous faites partie des professionnels de santé et êtes à la recherche de matériel médical ?

Afin de vous équiper, il est important de trouver une société spécialisée dans la vente de matériel ou la location de matériel médical.

Acheter vos équipements sur des sites de vente de matériel médical

Certains médecins ne sont pas conscients que l’achat d’équipements médicaux en ligne pose problème. Voyons ce que dit la loi et quelles pourraient en être les implications. La numérisation et le web ont révolutionné de nombreux aspects de la vie moderne, créant de nouveaux emplois, des formes de communication innovantes et rendant les achats plus faciles et plus directs. Les sites en ligne permettent à quiconque d’utiliser son ordinateur à la maison ou au bureau et de choisir parmi une grande variété de produits sur un marché qui s’est mondialisé. D’où la nécessité de vérifier la conformité des articles achetés, notamment lors de l’achat d’équipements médicaux. Ces dernières années, l’introduction de dispositifs médicaux non autorisés a été alarmante et est parfois le fait des médecins eux-mêmes, en raison de la difficulté à comprendre les conséquences du non-respect de la réglementation. Dans cet article, nous tenterons de clarifier les aspects concernant l’achat de matériel médical en ligne et l’importance d’acheter uniquement des articles certifiés et conformes auprès de sites italiens et européens autorisés.

Equipements et dispositifs médicaux : législation

Le concept d’équipement médical identifie l’ensemble des équipements qui ne peuvent pas être inclus dans le champ des médicaments ou des drogues, mais qui sont toujours présents dans le cabinet d’un médecin et qui affectent directement ou indirectement la santé du patient comme : pinces, ciseaux, canules, équipements électroniques ou mécaniques, implants et kits de montage, réactifs nécessaires pour effectuer des interventions particulières. Comme vous pouvez le constater, le champ d’application est très large. Avec l’avènement de la Communauté européenne, une série de directives ont été nécessaires afin d’égaliser les aspects techniques des appareils, mises en œuvre en Italie par une série de décrets législatifs pour réglementer leur création et leur achat.

Dispositifs médicaux : leur classification

Mais qu’est-ce qu’un dispositif médical ? Le ministère de la santé en identifie différents types :

– dispositif médical : il s’agit de l’ensemble des instruments, appareils et équipements mécaniques ou informatiques utilisés par un médecin pour établir un diagnostic, effectuer un contrôle ou suivre une thérapie ou une intervention chirurgicale ;

– dispositif médical actif : il s’agit de tous les dispositifs qui nécessitent une source d’énergie pour leur fonctionnement. Cette catégorie comprend également les dispositifs médicaux implantables actifs, c’est-à-dire tous ceux qui nécessitent des instruments électroniques ou une intervention chirurgicale pour être implantés ;

– Dispositif médical in vitro : il s’agit d’un dispositif impliquant l’utilisation de réactifs, d’un kit ou d’un produit réactif destiné par le fabricant à être utilisé in vitro.

Les matériels médicaux les plus vendus

Le matériel médico chirurgical le plus vendu concerne :

  • médical et maintien à domicile
  • hôpitaux et équipements d’hospitalisation
  • sauvetage
  • tiges, prothèses
  • supports de tuyaux
  • chariots et fauteuil releveur
  • lits médicalisés et fauteuil roulant
  • chirurgie (désinfection, consommables)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.