coffee shop France
0 6 minutes 4 mois

En France comme dans plusieurs autres pays, les coffee shops ne font pas que vendre des cafés, des nourritures et des boissons chaudes. Ce sont aussi des boutiques connues particulièrement pour la vente de produits divers au CBD. Il s’agit d’un cannabinoïde extrait du chanvre ou cannabis. Il est spécialement utilisé pour profiter de ses divers atouts sur la santé. Cependant, son exploitation, sa vente et sa consommation sont particulièrement réglementée. Voici ce qu’il faut savoir sur les coffee shop France qui proposent des produits au CBD.

Qu’est-ce qu’un coffee shop ?

Contrairement à un simple restaurant, le coffee shop a sa particularité. C’est un lieu de rencontre permettant de commander à boire et à manger plus zen et plus détendu. L’ambiance est donc différente de celle d’un restaurant. Le cadre est aussi plus casual et plus flexible. Mais ce qui rend vraiment le coffee shop France singulier ce sont les produits qu’il propose. Outre les nourritures habituelles comme les sandwichs, les hamburgers et les frites ainsi que les boissons habituelles, il est aussi possible d’y commander des nourritures au chanvre ou plus précisément au CBD.

Une ambiance détente

Dans un coffee shop, les horaires de consommation sont souples. C’est un endroit qui se prête à n’importe quel type d’ambiance voulue par les consommateurs. Il peut être un lieu tranquille pour lire ou faire son travail, mais il peut facilement se basculer en un lieu de rendez-vous pour les jeunes fêtards qui cherchent un coin pour s’amuser entre eux. Tout le monde peut aisément se baigner dans l’ambiance décontractée et sans prise de tête. En général, les propriétaires de coffee shop France mettent différents types d’espaces dans leurs établissements comme l’aire avec les livres et les magazines, le coin pour les jeux de société, le côté piano bar ou encore les tables pour les gourmets.

Le coffee shop et le CBD

Le coffee shop est aussi un lieu toujours associé au CBD. En effet, si les consommateurs de ce cannabinoïde souhaitent faire des provisions ou faire une petite consommation, ils n’ont qu’à venir dans un coffee shop. Cette alternative permet d’avoir accès à différentes sortes de CBD : fleurs, hash, liquide, crème, etc. Certaines nourritures en vente dans ces magasins particuliers contiennent aussi du CBD. Cela peut être des cookies, des cakes, des boissons, des friandises, etc. Comme il est indispensable d’avoir une autorisation particulière non seulement pour ouvrir un coffee shop France mais aussi pour vendre du CBD, la vente y est donc légale.

Comment ouvrir un coffee shop en France ?

La réglementation sur l’ouverture de coffee shop France est très stricte. Les règles ne sont pas les mêmes qu’une ouverture d’un simple salon de thé ou d’un restaurant. Les situations autorisées sont l’exception et les pouvoirs publics ont annoncé leur volonté de châtier sévèrement ceux qui font exprès de transgresser les règles. L’investissement dans un coffee shop France est donc un des domaines d’activité qui fait partie des plus risqués mais surtout des plus contrôlés. Pour les propriétaires-gérants qui travaillent en solo, ils peuvent choisir entre le statut d’une micro-entreprise, d’une SASU ou EURL. Et pour ceux qui travaillent en collaboration avec d’autres personnes, ils peuvent ouvrir us SAS ou un SARL.

Les règlementations à connaitre sur la vente de CBD

Toutes les personnes qui souhaitent se lancer dans l’ouverture de coffee shop France doivent connaitre les différentes réglementations en vigueur concernant le CBD. Le plus important des règles est le respect du taux de THC, un autre cannabinoïde dans les produits à vendre. Celui-ci ne doit pas dépasser les 0,2%. La forme sous laquelle le CBD est présenté dans le coffee shop est aussi très réglementée. Les feuilles, les fleurs brutes ainsi que les produits extraits de ces parties de la plante sont interdits de vente. Par contre, les graines et les fibres peuvent être commercialisées. Il est également impossible de revendiquer des vertus thérapeutiques des produits au chanvre même dans un coffee shop. Ce privilège n’est accordé aux pharmaciens et aux personnes qui travaillent dans le milieu médical. Toute publicité de produits au chanvre est également considérée comme illégale pour tous ceux qui ne font pas partie du corps médical et qui n’ont pas l’autorisation de l’AMM ou Autorisation de Mise sur le Marché.

Les sanctions en cas de manquement aux règles concernant la vente ou la consommation de CBD dans les coffee shop sont variables. Elles dépendent de l’infraction commise. Elle peut varier d’une amende forfaitaire de 200 euros pour usage de stupéfiant à une amende de 7 500 000 euros en cas de transport ou de production de produits considérés comme stupéfiants. Au pire, l’exploitant ou le consommateur peut aussi se trouver en prison.

Lisez par la suite, pourquoi privilégier les repas chauds au travail ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *