douche à l’italienne
0 8 minutes 3 mois

Devenant très stylées dans les salles de bains modernes, les douches à l’italienne tendent à remplacer les douches standards. Cependant, son installation est plus raffinée et nécessite quelques éclaircissements préalables. Pour faciliter vos travaux de rénovation, apprenez comment installer une douche à l’italienne dans cet article.

Qu’est-ce qu’une douche à l’italienne ?

Une douche à l’italienne a un gros avantage. Il s’installe dans la continuité du sol. Cela facilite l’utilisation de la douche par tous, même les personnes à mobilité réduite. En effet, aucune marche n’est nécessaire : une légère pente permet à l’eau de s’écouler jusqu’au siphon.

Lors de la construction, l’installation de la douche à l’italienne était très simple. Transformer sa douche en douche à l’italienne peut être une opération plus délicate lors de travaux de rénovation. En effet, le sol doit être surélevé. Pour cette raison, certaines personnes préfèrent installer une douche à l’italienne. Par conséquent, une douche à l’italienne désigne tout type de douche avec un receveur de douche extra-plat. N’hésitez pas à contacter un professionnel en rénovation salle de bain 77  pour faire l’installation d’une douche à l’italienne.

Les questions à se poser avant d’installer une douche à l’italienne

La construction d’une douche à l’italienne nécessite beaucoup de maçonnerie et de plomberie, surtout si elle remplace une douche standard dans le cadre d’une rénovation. Concrètement, il doit être possible d’encastrer des systèmes d’évacuation, siphons et canalisations qui nécessitent parfois une excavation de plus de dix centimètres de terrain.

De plus, l’étanchéité des sols et des murs doit être totalement garantie afin que l’eau ne puisse pas pénétrer. Pour s’en assurer, nous vous recommandons d’acquérir un Kitetanch, qui comprend :

  • bande élastique (Mapeband PE120) ;
  • Membrane SEL (Aquadefense) ;
  • gomme mastic (UltraliteMultiflex) pour receveurs de douche.

Enfin, les sols carrelés des douches à l’italienne doivent être parfaitement antidérapants et doivent présenter une pente d’au moins 1 % sur toute leur longueur, jusqu’à l’évacuation. N’hésitez pas à contacter un professionnel en rénovation salle de bain 77 pour avoir plus d’informations. Il pourra vous conseiller tout au long de votre projet d’installation.

Quels sont les avantages des douches à l’italienne ?

Les douches à l’italienne présentent de nombreux avantages : elles sont faciles à utiliser et sûres, elles sont très confortables à utiliser et elles procurent une sensation d’espace. Mais avec une mauvaise conception, cela peut devenir difficile à vivre au quotidien.

Si les douches à l’italienne sont si populaires, c’est surtout parce qu’elles sont idéales pour la décoration. Cela finit par faire disparaître cette démarcation entre le sol de la douche et le reste de la salle de bain, mais ce n’est pas toujours la plus heureuse. C’est une excellente solution de continuité, surtout lorsque les dalles sont sélectionnées dans la même gamme.

Tous les équipements que nous ne voulions pas voir comme les récepteurs, siphons et dispositifs d’évacuation doivent être complètement cachés. Ainsi, vous pourriez avoir des douches et des salles de bains plus esthétiques avec une philosophie moderne qui paraissent plus grandes.

Êtes-vous créatif ? Couleurs, matières… laissez libre cours à votre inspiration ! Unis ou à motifs, monochromes ou multicolores, mats ou brillants, jouant avec le relief des galets ou des mosaïques : les possibilités d’imaginer une ambiance qui vous ressemble sont infinies.

Votre salle de bain est petite ? Qu’à cela ne tienne : la douche à l’italienne s’intègre facilement dans tous les espaces, même les plus étroits. Asymétrique, triangulaire, XXL ou l’inverse mini : il peut être conçu sur mesure en fonction de l’espace disponible et de la configuration spécifique de la salle de bain.

Il existe également un débat sérieux sur les douches à l’italienne en matière de confort et de sécurité. Généralement plus grande qu’une cabine de douche standard, elle offre le plus d’espace de mouvement. D’une part, il est idéal pour les personnes à mobilité réduite ou les personnes âgées, et son sol antidérapant est conçu pour éviter les chutes.

Quant à l’entretien, rien de plus simple. Avec sa surface plane, il n’est pas nécessaire de se pencher pour nettoyer les coins. La clé c’est de gagner du temps et des efforts. Et si vous êtes dans le 77, faites appel à un professionnel en rénovation de salle de bain dans le 77 pour installer votre douche à l’italienne. Il dispose les matériels et équipements adéquats pour effectuer l’installation correctement.

Comment installer une douche à l’italienne ?

Pour installer une douche à l’italienne, vous devez suivre les étapes suivantes :

Préparez l’espace

Préparez d’abord le support pour le montage du futur récepteur. Mesurer, cartographier, livrer, cette première phase est essentielle à la réussite du projet.

Découvrez les 2 étapes préparatoires à l’installation d’une douche à l’italienne :

  • Effectuer un appointement
  • Construire un système d’évacuation

N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel en rénovation de salle de bain dans le 77. Son équipe est dotée d’un réel savoir et des années d’expérience en la matière.

Installez le récepteur

Lorsque les supports sont prêts à accueillir le receveur de douche, vous devez commencer à installer et à créer la boucle de drainage en prenant soin de respecter les pentes qui permettent un bon écoulement de l’eau. Voici 4 étapes pour aménager une douche à l’italienne

  • Poser les bases
  • Demander au destinataire
  • Connecter l’alimentation avec un PER
  • Poser les panneaux à carreler et imperméabiliser

Les finitions

Votre récepteur est-il installé ? Pour tirer le meilleur parti de votre douche à l’italienne, il vous suffit de poser le carrelage au sol et sur les murs et de terminer la finition (murs, colonnes de douche, etc.).

Combien coûte l’installation d’une douche à l’italienne soi-même ?

Voici quelques suggestions de prix pour vous aider à estimer votre budget. Pour l’installation d’une douche à l’italienne, vous devrez prévoir :

  • Tuyau de vidange (entre 40 et 60 euros) ;
  • Siphon (40 à 70 euros) ;
  • Bac à douche (100 à 800 euros) ;
  • Revêtements de sol (à partir de 200 EUR)
  • Colonne de douche (à partir de 150 EUR) ;
  • Gouttières (entre 300 et 500 euros) ;
  • Paroi de douche (100 à 700 euros) etc.

Pour installer soi-même une douche à l’italienne, il faut compter en moyenne 600 à 2 500 euros, selon la taille et le niveau de qualité attendus. Concernant le temps de séchage (notamment chapes, sols, etc.), installer soi-même une douche à l’italienne prend 4 à 7 jours. Mais il est toujours préférable de contacter un professionnel en rénovation de salle de bain dans le 77 pour un travail fiable, durable et de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *