reglementation camera de surveillance exterieur
0 7 minutes 5 mois

L’installation de caméras de surveillance devient de plus en plus courante. Qu’il s’agisse d’une surveillance privée ou professionnelle, tout le monde a besoin d’une télésurveillance. Véritable arme de sécurité, plus précisément, de dissuasion, une vidéosurveillance prévient le danger. Toutefois, l’usage d’une caméra Wifi ou d’une caméra espion est soumis à des réglementations strictes. La loi informatique et liberté ne permet pas de l’utiliser à des fins illicites telles que l’espionnage. Pour en savoir davantage sur la réglementation pour l’usage de la caméra de surveillance, suivez ce petit guide d’information.

 

L’utilité d’un système de surveillance

 

Avec le cambriolage qui devient très fréquent, il est utile de bien s’équiper en système de sécurité. En général, une vidéosurveillance permet de dissuader les cambrioleurs. Dès qu’ils remarquent la présence de ces installations, ils rebrousseront chemin. En d’autres termes, une vidéoprotection permet de prévenir l’intrusion dans un lieu. Il existe quand même d’autres avantages d’utiliser des caméras de surveillance, que ce soit aux bureaux ou à la maison.

 

Un équipement multifonction

Les caméras de vidéosurveillance gagnent de l’intérêt auprès d’une large audience. Grâce à son enregistreur, la caméra IP va filmer tous les mouvements détectés à l’extérieur ou à l’intérieur d’un bâtiment. L’installation de caméras à haute définition permet de profiter de multiples fonctionnalités :

  • une vision nocturne avec infrarouge ;
  • un détecteur de mouvement ;
  • un système d’alarme et sirène ;
  • des images filmées et enregistrées grâce à un enregistreur.

 

Un monstre de la sécurité

Un système de surveillance embarque de nombreuses fonctionnalités. Cela va permettre aux utilisateurs de bien surveiller leurs locaux professionnels et leur maison. En fonction des modèles, on profite d’un grand niveau de protection. Certes, l’installation d’un kit de vidéosurveillance permet de filmer tout ce qui se passe autour des bâtiments et de prévenir le central en cas de mouvement étrange. Une caméra de surveillance est très discrète. Elle peut signaler rapidement les agents de sécurité afin qu’ils puissent intervenir rapidement ou avertir la police. Les caméras de sécurité permettent alors de se protéger d’une intrusion et de garder un œil sur les accès. On s’en sert particulièrement pour le contrôle d’accès.

 

Une surveillance intérieure ou extérieure

Les caméras de surveillance installées donnent un champ de vision assez large. En plus de fournir des enregistrements de qualité, elles garantissent aussi la sécurité intérieure. La pose de caméras à l’intérieur d’un bâtiment doit permettre de surveiller les accès et d’identifier facilement les personnes qui entrent et qui sortent des lieux. Les caméras facilitent la surveillance extérieure et intérieure des locaux commerciaux, les bureaux et les habitations. Il est alors indispensable de connaître les réglementations en vigueur sur la pose de caméras dans un bâtiment professionnel ou privé.

 

Reglementation camera de surveillance exterieure : que dit la loi ?

 

L’installation et l’emplacement de la caméra au sein d’un local sont strictement encadrés par la loi. Il est autorisé de placer des caméras qui donnent sur des lieux publics. En revanche, la finalité de cette installation doit être bien définie. L’utilisateur doit présenter des motifs légitimes comme pour se protéger des intrus ou pour identifier le visage des malfaiteurs. La surveillance avec un système de vidéo protection ne doit en aucun cas porter atteinte à la vie privée des salariés ou du personnel d’une maison. Pour connaître la reglementation camera de surveillance exterieur, il faut lire cet article.

 

L’installation d’une caméra de surveillance sans fil sur la voie publique

Le ministère de l’Intérieur autorise la mise en place des caméras de surveillance sur la voie publique à destination des restaurants et des magasins. Ces locaux peuvent demander une autorisation préfectorale pour filmer les vidéos dans les lieux publics. Notons que si les utilisateurs ne respectent pas la législation et portent atteinte à la vie privée, le ministère applique une amende jusqu’à 45 000 euros en plus d’un emprisonnement de 12 mois.

 

L’installation d’une caméra de surveillance dans un lieu privé

Dans ce contexte, c’est la CNIL qui impose des règles sur l’utilisation d’un dispositif de vidéosurveillance. Il est autorisé d’installer des caméras dans les bureaux. En revanche, elles ne doivent pas servir à espionner ses employés et à contrôler leur travail. Il faut alors respecter le règlement sur l’usage de ces dispositifs de sécurité dans un lieu privé.

 

Les démarches obligatoires sur l’installation des caméras de surveillance

 

Avant d’installer des caméras partout dans ses locaux, il faut connaître certaines démarches obligatoires :

  • obtenir une autorisation du préfet pour une installation sur des voies publiques ;
  • faire une déclaration à la CNIL avant l’installation d’une caméra de sécurité dans un lieu privé ;
  • avoir des motifs légitimes sur l’usage de ce dispositif : enregistrer et conserver des images de vidéosurveillance ou filmer un lieu interdit au public ;
  • informer les salariés sur la présence d’une caméra de surveillance dans les locaux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *