voyage en Inde
1 5 minutes 8 mois

L’Inde est connue pour son hygiène déplorable et plus particulièrement sur la nourriture et l’eau. Toutefois, cela n’enlève en rien le charme du pays. Pour un voyage inoubliable en Inde, il faut faire attention à ce que vous consommer. Découvrez dans la suite de cet article, toutes les précautions alimentaires à prendre pendant un séjour en Inde.

Respecter les règles d’hygiène

Pour profiter de votre voyage sur mesure en Inde, prenez toutes les précautions pour ne pas tomber malade en mangeant. La première chose à ne pas oublier c’est de se laver les mains avant de manger. S’il n’y a pas d’eau dans le restaurant, utilisez un gel désinfectant. Pour être sûr de manger sainement, éviter les aliments crus. Qu’il s’agisse de viande ou de légumes, manger cru en Inde peut être dangereux pour la santé. Il est donc interdit de commander des crudités dans les restaurants. Si vous voulez vraiment manger des fruits et légumes, préférez ceux qui sont pelés. Même s’ils sont lavés avant d’être servi, cela ne garantit pas leur propreté. En effet, l’eau du robinet en Inde n’est pas potable. Par conséquent, il est aussi interdit de boire directement l’eau du robinet. Pour cette raison, il faut aussi éviter les glaçons, les glaces et les jus de fruits. Méfiez-vous également des « street foods » ou des nourritures vendues dans la rue. Même si c’est très populaire en Inde, l’hygiène de ces stands est souvent remise en cause. Pour ne prendre aucun risque, il faut bien observer l’hygiène des stands et des restaurants. En principe, les lieux très fréquentés par les personnes accompagnées de leurs enfants sont toujours considérés comme les plus sûrs. Contactez une agence francophone en Inde pour trouver les adresses des restaurants les plus sûrs en Inde.

Autres précautions

Pour éviter les mauvaises surprises, il faut toujours prévoir une trousse de secours dans sa valise. Mettez dans votre trousse tous les médicaments qui peuvent vous être utiles contre les maux de ventre, l’indigestion, la constipation, etc. Mais également une solution antiseptique, des seringues stériles et des pansements. Dans le cas où vous êtes vraiment tombé malade, n’hésitez pas à vous rendre à l’hôpital. Sachez qu’il est important avant de partir en Inde de faire une visite médicale. Cela vous aidera à savoir si vous êtes en état de voyager mais surtout pour vous faire vacciner. En principe, l’entrée dans le territoire indien n’exige aucun vaccin. Toutefois, il faut toujours rester vigilent et mettre à jour les vaccins contre le tétanos, l’Hépatite A et B, la polio, la typhoïde, la rage, etc., A titre d’information, dans le cas où vous êtes en provenance ou ayant transité d’un pays où la transmission de la fièvre jaune est à haut risque, un certificat de vaccination est exigé à l’entrée du territoire. Faites le choix de vos vaccins en fonction de votre destination. Par exemple, les zones situées à moins de 2000 mètres d’altitude de l’Inde sont les zones où le paludisme a le plus de risque de transmission. C’est surtout le cas dans le centre et l’est du pays comme Odisha, Maharashtra, Jharkhand, Madhya Pradesh, etc.

Un séjour en Inde peut comporter des risques si vous ne faites pas attention. Cependant, en vous informant bien avant de partir, vous vivrez les plus belles expériences de votre vie en Inde. N’oubliez pas que la plupart des plats en Inde sont épicés. Si vous ne supportez pas le piment, n’hésitez pas à le dire au serveur pour ne pas tomber malade. Si vous suivez un régime alimentaire, demandez des conseils à une agence locale en Inde pour choisir la meilleure destination pour votre circuit en Inde.

 

Une réflexion sur “ Voyage en Inde : les précautions alimentaires à prendre durant votre séjour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *